Le Projet HOPE

Un programme de prévention de la chronicisation de l’itinérance basé sur l’autonomie alimentaire et le développement de compétences. Une cuisine collective par les jeunes pour les jeunes, à travers lesquels les jeunes sont exposés à des modèles positifs et découvrent leurs talents et passions!

Deux cohortes de jeunes sont sur le point de démarrer dans deux régions, une à Montréal et une dans les Laurentides. Les jeunes en difficulté ont besoin de votre appui! Marrainer une cohorte ici

Nutrition sans Frontières

NSF s’attaque à la base de l’insécurité alimentaire en adressant ses causes profondes, c’est-à-dire en implantant de mesures de prévention durables. Parce que la sécurité alimentaire est un déterminant majeur de l’indice de développement humain, NSF agit auprès d’individus vulnérables, principalement les mères et les enfants, pour qui l’alimentation est un frein au développement physique, psychologique, social ou économique

Le projet

NSF est convaincu qu’il est primordial d’accompagner les jeunes à risque d’itinérance sur tous les paliers afin de les aider au maximum à s’en sortir. Voilà pourquoi le projet HOPE a vu le jour. Basé sur une approche écologique, le projet veut mettre l’emphase sur des paliers qui sont parfois manquants sur le terrain communautaire, soit le volet nutritionnel et le renforcement des capacités visant une autosuffisance par le biais d’ateliers et d’activités.

NSF, en partenariat avec les organismes jeunesse, créé cet espace où les jeunes adultes entre 16 et 24 ans vivant en situation de précarité peuvent s’épanouir. Le but ultime est de prévenir l’itinérance des jeunes adultes tout en favorisant leur autosuffisance.

Les impacts

Pour la jeunesse en difficulté

NSF veut s’attaquer directement aux problèmes en palliant à leur insécurité alimentaire affectant les jeunes au niveau physique, mentale et qui ultimement favorise leur « sortie du système ». NSF offre aux jeunes en difficulté le soutien nutritionnel dont ils ont besoin pour laisser fleurir leur plein potentiel, malgré leur départ difficile dans la vie. La cuisine collective les aide à combler leurs besoins nutritionnels, mais devient un prétexte à développer toutes sortes de compétences pour voler de leurs propres ailes.

Pour la communauté

Les organismes jeunesse et les ressources de dépannage n’ont pas toujours le temps ni l’expertise requise pour évaluer ou s’adapter aux besoins spécifiques des jeunes en difficulté. NSF s’engage par cette recherche-action à mettre en place le soutien adapté aux jeunes. Le projet HOPE est un programme clé-en-main de 8 semaines pour aider les organismes à accompagner les jeunes vers leur autonomie alimentaire.

Retombées à long terme

Après avoir terminé son projet-pilote, NSF pourra reproduire l’expérience à travers le Québec. NSF connaîtra mieux les besoins de cette population vulnérable et d’accompagner les ressources existantes à mieux adresser ce défi. Le projet intègre un fort volet entreprenarial et engagement social, ce qui permet au jeune d’améliorer son autonomie et de contribuer à la société. Le projet HOPE c’est investir dans la jeunesse, qui s’investira à son tour dans l’avenir!

Marrainer un jeune du projet HOPE en faisant un don récurrent de 12$/semaine pendant 12 semaines.