Un oeuf pour la vie

Prévenir la malnutrition chronique des enfants d’âge scolaire des communautés vulnérables

Nutrition sans Frontières

NSF s’attaque à la base de l’insécurité alimentaire en adressant ses causes profondes, c’est-à-dire en implantant de mesures de prévention durables. Parce que la sécurité alimentaire est un déterminant majeur de l’indice de développement humain, NSF agit auprès d’individus vulnérables, principalement les mères et les enfants, pour qui l’alimentation est un frein au développement physique, psychologique, social ou économique

Détails sur le projet

Dans les pays vulnérables, les enfants sont souvent les derniers à manger, parce que les parents ne sont pas conscients des besoins nutritionnels élevés requis pour la croissance. Les sources de protéines ne sont pas priorisées pour les enfants, alors la malnutrition protéique y est courante et ce n’est souvent pas par manque d’accès mais bien par manque de connaissance. Les ressources disponibles sont donc mal distribuées au sein du ménage. De plus, les cantines scolaires sont souvent mal équipées ou organisées ou offrent peu de sources de protéines. Offrir un oeuf par jour à un enfant est une des meilleures façons de prévenir la malnutrition sévère. C’est un excellent début pour sensibiliser les communautés à l’importance d’offrir des sources de protéines suffisantes aux enfants. A travers le projet Un oeuf pour la Vie, des écoles ou entreprises québécoises peuvent marrainer une école défavorisée des pays émergents afin qu’elle bénéficie de l’appui pour mettre en place des moyens afin qu’elle puisse offrir à leurs élèves du primaire une alimentation qui prévient les carences, et recevoir l’éducation en nutrition.

Les impacts

Pour les enfants

Les écoles bénéficiaires reçoivent l’appui de volontaires de NSF pour mettre en place une installation qui viendra en appui à fournir les compléments alimentaires aux enfants: ex: poulailler, jardin collectif, serre aquaponique etc. C’est une installation à visée éducative qui vient obligatoirement avec un programme d’ateliers en gestion de petits élevages ou en production agricole de base, et en éducation en nutrition dont profitent les jeunes, mais également toute la communauté.

Pour la communauté

A travers son école de quartier, le projet Oeuf rejoint et mobilise toute la communauté. Les enseignants, les parents, les organismes du milieu participent à la mise en place des structures pour appuyer l’autosuffisance du milieu. Les moyens sont choisis en concertation avec la communauté et les carences observées dans la communauté. L’éducation à l’autosuffisance et en nutrition a des répercussions sur les aptitudes futures des enfants à bien s’alimenter, mais également des parents et de la fratrie. C’est une expérience de modèle coopératif pour l’ensemble de la communauté car tous sont invités à participer.

Retombées à long terme

Les impacts pour les enfants sont directement reliés à leur capacité à se développer. En prévenant ou corrigeant les carences nutritionnelles de façon précoce, on améliore directement leur état de santé global, leur rendement scolaire et également la rétention à l’école. Les conséquences de la malnutrition sont évitées et les activités de dépistage et de suivi nutritionnel dispensées dans l’école le démontrent.

POUR FAIRE UN DON RECURRENT CLIQUER ICI!

Soutenez le projet Un Oeuf pour la Vie: prévenir la malnutrition chronique des enfants d’âge scolaire

Le projet Un Oeuf pour la VIe, est un programme déjà implanté au Bénin. Il vise à prévenir la malnutrition chronique des élèves d’écoles défavorisées des pays émergents, en:

  • appuyant les écoles à développer des moyens durables de compléter l’alimentation des enfants
  • fournissant l’appui aux professionnels locaux afin qu’ils puissent dispenser le programme d’éducation en nutrition et les compétences agronomiques de base utiles à leur autosuffisance
  • favorisant l’émergence de modèles d’interventions innovants coopératifs et des opportunités pour la communauté de s’investir dans leur autosuffisance
  • sensibilisant la population québécoise  aux impacts de la malnutrition chronique des jeunes enfants.e.

Votre appui au projet Oeuf pour la Vie  permet de marrainer de nouvelles écoles défavorisées des pays émergents et de maintenir les mesure d’appui durant une l’année scolaire. NSF a besoin de 1000$ pour chaque nouvelle école démarrée. Votre école, famille ou entreprise peut marrainner une école.

Voyez les élèves de votre école jumelle se développer sous vos yeux: faites un don récurrent!

 

$
Information personnelle

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 100$